Comment nourrir un oisillon

Mésangeaux bleusAvec l’arrivée du printemps vient la période de nidification pour tous les petits passereaux des jardins. L’observateur averti saura repérer au sol les débris de coquilles vides indiquant que la couvaison est terminée et que les oisillons ont enfin éclot !
Malheureusement il nous arrive aussi de trouver un ou plusieurs oisillons tombé par terre sur la pelouse du jardin.
Il y a plusieurs raisons possibles pour expliquer ces chutes. La principale est la prédation: les chats, les Corvidés, les écureuils, les Martres et Fouines pillent les nids à la recherche de proies sans défense.
Les oisillons tombés du nid peuvent avoir été éjectés par l’oisillon du Coucou gris mais c’est assez rare et le Coucou gris ne parasite pas les nids de Mésanges.

  • Quelques précisions très importantes pour commencer

– Un oisillon au sol n’est pas nécessairement abandonné: par exemple un oisillon plumé ne sachant pas encore voler n’est pas en danger. Il faut le laisser tranquille, ses parents vont bientôt lui apporter à manger (Pour la plupart des espèces les oisillons sont encore entièrement dépendants des parents plusieurs semaines après avoir quitté le nid).

– Un oisillon très jeune tombé du nid (aveugle et/ou sans plumes) à de faibles chances de survie. Les meilleures choses à faire sont soit de le replacer dans son nid soit de contacter un centre de sauvegarde de la LPO proche de chez vous.

– Nourrir un oisillon tombé du nid demande beaucoup de disponibilité et le succès du sauvetage n’est pas du tout garanti. Encore une fois essayez de le remettre dans son environnement naturel (Nid, nichoir, ou à proximité de là où vous l’avez trouvé) ou de contacter un centre LPO qui saura quoi faire.

– Enfin sachez que la détention d’oiseaux sauvages est interdite par la Loi: dura lex, sed lex.

  • Installez un oisillon chez vous

Premièrement, sachez que les oisillons tombés du nid ont peu de chance de survie, surtout s’ils sont très jeunes (Lésions corporelles dues à la chute, froid, etc…). C’est la loi de la nature: les individus faibles ou malchanceux périssent. Cependant leur mort ne restera pas inutile: leur cadavre servira souvent à nourrir d’autres espèces et les frères et sœurs de l’oisillon mort auront de meilleures chances de survie, c’est là le cycle de la nature.

En second point, sachez que le nourrissage d’un petit oiseau prend beaucoup de temps, en fonction de son âge de 1 à 3 semaines. Et que l’oisillon réclame un nourrissage par heure environ. Il faut donc être très disponible avant de se lancer dans cette aventure.

Si vous manquez de temps, sachez que vous pouvez également tenter de replacer délicatement l’oisillon dans son nid si celui-ci est toujours là.

Dès que vous trouvez un oisillon tombé du nid, ramassez-le précautionneusement et inspectez son corps à la recherche d’éventuelles blessures. Si il semble en bonne santé confectionnez-lui un nid chaud et douillet (Sans plumes il craint le froid) avec une vieille boite à chaussures garnie de chiffons de laines. On peut également disposer des feuilles fraiches pour lui recréer un environnement familier. La température idéale est de 25°C.

Il vous faudra veillez à la propreté de la boite à chaussures/nid de votre oisillon qui ne tardera pas à se remplir de petites crottes. Changez régulièrement de chiffons pour éviter la prolifération des bactéries (Les Mésanges utilisent des plantes aux propriétés anti-bactériennes et anti-fongiques pour construire leur nid).

L’oisillon ne sera en mesure de s’alimenter que quand il sera rassurer, inutile de le forcer à ingurgiter des miettes de pain dès son arrivée dans la boite à chaussures. Il doit d’abord se réchauffer.

  • Nourrir un oisillon tombé du nid

Si l’oisillon ramassé est en bonne santé le point crucial de sa survie sera l’alimentation que vous lui apporterez.

Tout d’abord tordons le cou à une idée reçue trop fréquente: évitez de nourrir l’oisillon avec des miettes de pain trempées dans du lait. Le lait est un aliment complexe réservé aux mammifères qui le digèrent plus ou moins bien en fonction de l’âge.

Même si on a pu observer des Mésanges charbonnières adultes perforer les capsules d’aluminium des bouteilles de lait dans les pays anglo-saxon pour boire quelques gouttes de lait cet exemple n’est pas à prendre en compte. Le lait est appétant car riche mais en excès il est fatal pour les oiseaux.

Les meilleures alimentations à fournir à un oisillon tombé du nid sont:

– La pâtée pour oiseaux insectivores qu’on trouve dans toute les animaleries

– La pâtée pour chat et les croquettes pour chat trempées dans l’eau

– Des vers de farine qu’on trouve dans les boutiques de pêche (Les asticots de mouches seraient nocifs, à éviter)

– Pour l’hydratation prévoir de l’eau sucrée qui donnera rapidement des forces à votre petit protégé (Bien entendu on évite l’eau glacée !)

Gardez à l’esprit qu’il ne faut pas forcer l’oiseau à ingurgiter quoique ce soit. Si l’oisillon est stressé, mourant, refroidit, ou que la nourriture proposée ne lui convient pas il n’ouvrira pas le bec.

On peut utiliser une pince à épiler pour lui donner la becquée. L’eau sera donnée par goutte à goutte au dessus du bec ouvert. Il faut éviter les seringues qui peuvent étouffer l’oisillon si une trop grosse becquée est « enfournée » trop profondément.

La fréquence des becquée varie selon l’âge de l’oisillon, on peut compter 1 bonne becquée par heure en moyenne. L’oisillon en confiance vous appellera dès qu’il aura faim !

Si l’oisillon se développe bien, dès qu’il est bien emplumé placez la nourriture devant lui pour l’inciter à se nourrir seul comme il aura à le faire dans la nature. Mettez également à sa disposition une petite écuelle d’eau propre.

  •  Relâcher l’oisillon

Au bout de plusieurs jours l’oisillon est devenu plus fort, son corps s’est garnit de plumes et il mange de plus en plus. Il est temps de songer à lui rendre sa liberté.

Placez l’oisillon (Toujours dans sa boite à chaussures) de sorte qu’il voit votre jardin ou l’environnement où il sera relâché pour l’habituer peu à peu à sa future vie sauvage: sur un rebord de fenêtre ou sur un balcon, une terrasse.

Lors de son alimentation restez discret et éviter tout contact superflu avec l’oisillon, ne tentez pas de jouer avec lui. Moins il aura eu de contacts avec les hommes plus son retour à la nature sera facile et couronné de succès.

Quand le plumage sera entièrement sortit l’oisillon devenu oiseau voudra, petit à petit, prendre son envol, laissez-le partir et revenir si besoin.

Vous aurez alors accompli une magnifique mission en participant à la vie de la nature !

Termes de recherche:

  • comment nourrir un oisillon (193)
  • nourrir un oisillon (100)
  • comment nourrir un oisillon tombé du nid (96)
  • oisillon (82)
  • nourrir un oisillon tombé du nid (77)
  • nourrir oisillon (47)
  • oisillon tombé du nid (45)
  • sauver un oisillon (43)
  • comment sauver un oisillon (43)
  • comment nourrir un oiseau tombé du nid (35)
  • nourrir un oiseau tombé du nid (32)
  • sauver un oisillon tombé du nid (23)
  • nourriture oisillon (22)
  • oisillon nourriture (21)
  • oiseau tombé du nid (13)

115 réflexions au sujet de « Comment nourrir un oisillon »

  1. van hoorde florine

    hello j’ai reçu 2 petits oisillons toujours dans leurs nid je me demandais comment les nourrir???
    merci de me repondre au plus vite merci de votre aide vous pouvez me donner ces renseigements sur ma boite mail : missflorine2@hotmail.com ou via mon numéro de téléphone : 0470345471
    merci

    Répondre
  2. ParusMajor Auteur de l’article

    Bonjour Florine,
    vous avez tous les conseils pour nourrir les oisillons tombés du nid dans l’article ci-dessus.
    à dispo si besoin

    Répondre
    1. Manon C

      Bonjour il ni a pas longtemps jai acheter une maison a oiseau , en peu de temp des oiseau si sont installés (des mésanges) mais hier mon chat a manger leur mère et le mal ne vien plus , jai ouver la boite est jai vu 2 bébés mésanges avec leur plume il fesait un peu près la taille de leur parent. Mais il ne savent pas voler et pas manger tout seul il, reste au fond de leur nid a attendre leur mère . Je les laisse ou je les prends ? = ( dsl pour les fautes d’orthographe

      Répondre
      1. Julie

        Bonjour, tu devrais t’en occuper, je ne suis pas spécialiste la dedans mais si ils ont déja des plumes c’est qu’il sont moin fragile surement, et puis tu ne peux que les sauvés en t’occupant d’eux

        Répondre
        1. Lili-Rose

          Bonjour,j’ai trouvé un nid avec des oeufs dans une haie quand on a coupé les branches qui dépassés,puis, on l’a mis parterre et remis dans la haie ,mais la mère ne viens plus.Que dois-je faire?Merci de me répondre au plus vite.

          Répondre
    2. Nicolas

      Bonjour j’ai trouver un oisillon contre un mur alors ont la amener ont lui donner a boire par contre il ne voulait pas manger et j’ai lu dans le texte comme quoi si il avait des plume il pouvait survivre grâce a c’est parent alors ont n’ai aller le reposer la ou ont la trouver et quand ont arriver il commncait a crier (c’était le soire en allant promener) alors ont n’aurait du le garder et sen n’occuper ou ont n’a bien fait de le relâcher ?

      Répondre
  3. aya -el guermouh

    salut tous le monde,
    j’ai trouvé un oisillon tombé par terre, il était très petit , je l’ai pris avec moi, mais le problème est comment le nourriture, car sa mère la mâche, stp répondez moi, cc sera gentille de votre part
    merci d’avance

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      Alors la meilleure chose à faire sera d’essayer de replacer l’oisillon dans son nid ou de contacter un centre LPO (voir le lien dans l’article). Tenter un sauvetage est délicat si on ne connait pas l’espèce de l’oisillon: il faut savoir si il appartient à une espèce insectivore ou granivore. Pour info il existe dans les animaleries des mélanges tout fait de pâtée pour oiseaux insectivore (Bec fin et allongé) et pour oiseaux granivores (Bec court et conique).
      Bonne chance !

      Répondre
      1. Cecile

        Bonjour j ai récupéré un oisillon ce matin , un de mes chats l avait ramené à la maison. Il n est pas blessé extérieurement. Après un temps de repos au chaud , il semble aller bien . Il a des plumes mais ne volent pas encore . Est ce que je dois le garder et le nourrir quelques jours ou le remettre dehors malgré mes chats ? Merci

        Répondre
        1. Glaume

          Bjr. Récupérer le
          Essayer de lui donner un peu d eau à la pipette. Moi j en ai récupéré un il y a 5 jours et dans la précipitation je lui ai confectionné un petit nid de linge dans une boîte et je lui ai donné du foie cru écrasé du bout de mon doigt le temps d aller acheter de la paté pour oisillons. Il a bien récupéré il m appelle quand il me voit s endort au creux de la main. Il va bien !

          Répondre
  4. Nordiste

    Bonjour,

    Un oisillon mésange plumé et en forme mais ne sachant pas encore voler est nourri par sa mère ou son père au sol au pied de l’arbre où est installé le nid (perchoir artificiel). Devrais-je remettre l’oisillon dans le nid, là où semble-t-il se trouvent ses congénères ?

    Merci

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      c’est normal, les oisillons quittent le nid avant d’être autonomes et de savoir voler. Ses frère et sœurs ne vont pas tarder à le rejoindre à l’extérieur.
      Quand les oisillons sont hors du nid ils évoluent dans les frondaisons où ils poussent des petits cris permettant aux parents de les localiser pour les nourrir.
      Ce qui est plus dérangeant est que l’oisillon soit au sol et pas dans les hauteurs d’un arbre, ce qui le rend beaucoup plus vulnérable aux prédateurs.
      Vous pouvez essayer de le déposer délicatement dans les branches de son arbre ou de lui constituer un escalier en adossant une fine tige végétale contre le tronc qui lui permettrait d’atteindre les premières branches, à voir.
      Bonne chance !

      Répondre
  5. Steff

    Un grand merci pour ces conseils ! J’avais ouvert la porte menant à mon grenier et j’ai retrouver un « ado » mésange au bas de l’escalier (j’entends une mésange bien plumée mais incapable de voler). Heureusement, ma chatte ne l’a pas blessé. J’ai voulu le secourir à ma façon, mais après avoir lu cet article, je l’ai remis dans le grenier sans même comprendre comment il était arrivé là !
    C’est vrai que je me sentais abominablement coupable de laisser ce pauvre oisillon dans un grenier surchauffé (il n’y a pas d’isolation), mais j’ai été très agréablement surpris aujourd’hui de voir qu’il était toujours là et qu’une autre mésange était là aussi, certainement pour le nourrir. J’ai juste refermé la porte et je laisse la nature suivre son court.

    En tout cas, merci de m’avoir expliqué quoi faire. Sans cela, ce pauvre oisillon serait sans doute mort à l’heure qu’il est.

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour !
      Votre démarche est bonne mais je me permets quand même une petite réserve: un grenier surchauffé n’est pas un environnement idéal pour une jeune mésange, il serait plus à sa place dans la végétation alentour… Essayez de lui laisser une sortie facile ! 😉
      Concernant votre chat, vous pouvez lui mettre une clochette au collier de manière à signaler sa présence aux oiseaux et qu’ils ne se laissent pas surprendre.
      Je collecte des infos pour un futur article sur la relation chat domestique/oiseaux des jardins pour essayer de donner quelques conseils pour une bonne cohabitation.
      Bonne observation !

      Répondre
      1. Maëva

        Bonjour dans mon camping en me promenand dans un coin pas habitait et plein d’arbres, j’ai trouver un œuf je ne sais pas si ses un oiseau ou un serpent à l’intérieur, mes il s’agit pas d’un œuf de poule il et plutôt beige et blanc il n’est pas très gros, en le prennent on sent une différence entre un œuf normale, il n’y a pas de nie au alentour de la ou je les trouver, vous pouvez me dire si ses mieux que je le ramene et essayé de le mettre sous une lampe chauffante , pour éviter qu’il ne se fasse manger ou pietine, ou que je le laisse et vérifier si sa mère ne l’a pas reprit, merci de me répondre car j’aimerai beaucoup qu’il vivent

        Répondre
  6. annick faure

    Bonjour à tous et toutes,
    Mon chat nous a ramené hier soir un petit oiseau visiblement tombé du nid ou qui n’a pas pu y revenir car il est bien plumé bien que celles de la queue soient encore très courte.Il a également le bec encore ourlé de blanc.Je suis allée dans une animalerie qui n’avait pas de pâtée pour oiseaux et n’a pas su me dire à quelle espèce il appartenait;il a des plumes jaunes et grises sur le torse mais ce n’est pas visiblement pas une mésange.Il n’y avait pas non plus de vers de farine dans les deux magasins de pêche…J’ai essayé du jaune d’oeuf délayé mais n’arrive pas à lui ouvrir le bec…Je ne sais vraiment plus quoi faire et suis malade à l’idée de le laisser mourir de faim.Pourriez vous m’aider?
    PS l’ai laissé dans le jardin seul car il appelait…mais visiblement la mère n’a pas entendu

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      La meilleure chose à faire est de laisser l’oisillon en liberté dans votre jardin, si les parents ne sont pas venus quand le petit les a appelés c’est certainement parce qu’ils vous voyaient à proximité.
      La période de nourrissage hors du nid est une période critique chez les jeunes oiseaux aussi les parents ne prennent aucun risque inutile pour ne pas dévoiler leur présence et surtout celle de leurs petits.
      Vous pouvez équiper votre chat d’une clochette pour avertir les oiseaux de sa présence.
      Bonne observation !

      Répondre
  7. Hélène PETIT

    Bonjour ! Les enfants du quartier m’ont apporté hier soir un petit moineau ; impossible de leur faire dire où ils l’ont trouvé :>(
    Il est emplumé, sautille par terre mais ne peut pas encore voler. Il a l’air en bonne forme.
    Je lui ai donné (de force) des petits morceaux de pâté pour chat, et fait boire des gouttes d’eau ; mais je ne sais pas trop tous les combien lui donner, ni ça convient pour un moineau.
    Pouvez-vous me donner des indications là-dessus ?
    Et d’autre part, à votre avis, il pourra voler tout seul dans combien de temps ?
    Il a encore un peu de jaune au coin du bec, mais il a déjà toutes ses plumes.
    Merci !

    Répondre
  8. TAKA

    Bonjour tout le monde !!!
    Un oisillon plumé au pelage gris est dans mon jardin,je pense que c’est un bébé tourterelle . j’ai regarder dans les buissons si il y avait un nid car je n’est pas d’arbres que faire ? Essayer de le nourrir ?

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      avant de se lancer dans un nourrissage assurez-vous que le jeune oiseau est vraiment abandonné. Souvent les parents partent chercher de la nourriture et les jeunes en profitent pour vagabonder…
      Si il reste effectivement seul vous pouvez placer l’oiseau dans un centre de la LPO proche de chez vous.

      Répondre
  9. Carendon

    Notre chat nous a ramené un oisillon, peut-être bien une mésange bleue.
    Il était un peu griffé à l’arrière mais sans trop de gravité. Il n’avait pas encore de plumes sur le corps, juste un début de plumage sur les ailes. Nous ne savions pas du tout où est le nid.
    Comment le nourrir, sachant que demain lundi tout le monde quitte la maison pour la journée complète ?
    J’ai posé l’oisillon sur le billot et lui ai coupé la tête d’un coup de hache, avant de le mettre dans le compost. Désolé c’est cruel et ce ne fut pas une partie de plaisir, mais je ne voyais pas d’autre solution.

    Répondre
  10. Bellement

    Bonjour,
    Je vous contacte ce jour car je viens de lire votre blog et je pense que vous pourrez peut être m’aider.
    J’ai recueilli avant hier un jeune merle qui était en danger. Il a encore du duvet sur la tête et ne possède pas encore de queue, je ne sais pas quel il peut avoir dans cet état.
    Sa première nuit s’est passé formidablement bien, et sa première journée avait l’air d’être une réussite (il à manger des mouches et des vers de farine, il avait l’air d’apprécier ce régime).
    Cependant, ce matin notre petit ami n’a pas eu l’air dans son assiette ! Il n’a pas réclamé son repas, et a eu l’air dans un état second !
    Où aurais je pu faire une erreur ? notre petit ami est parti pour un monde meilleur en fin de matinée … Je suis très triste et voudrais savoir ce qu’il a pu se passé… J’ai pensé à une indigestion car ce matin j’ai retrouvé dans ses crottes des vers de farines non digérés !
    Le rythme de repas m’a été imposé par ses petits cris lors de la première journée, J’arrêtais le repas quand il ne réclamait plus ! Je ne comprends pas se soudain revirement, il avait une forme éclatante hier !
    Merci d’avance de votre aide et de vos conseils,
    a très bientôt,
    Maryline

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      Tous les conseils sont sur la page comment-nourrir-un-oisillon.
      On considère souvent à tort qu’un jeune oiseau qui a quitté le nid avant de savoir voler est en danger de mort, il n’en est rien. Les passereaux de nos jardins nourrissent environ 1 semaine leurs petits hors du nid avant leur émancipation…

      Répondre
    2. Jaglille

      Pour les merles il faut aller déterrer des vers de terre , je l’ai fait pendant trois jour , le petit est repartit au jardin et les parents sont revenus le chercher

      Répondre
  11. freymond

    Êtes-vous sûr que les croquettes pour chats sont bien pour un oisillon sans plume ? J’en doute… Et mon oisillon (que mon chat a ramené en parfaite santé) refuse de manger. Les verres de terre sont-ils bons pour un oisillon ?

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Tout dépend du régime alimentaire de « votre » oisillon: insectivore, granivore? Pour cela il faut l’identifier.
      Il est peut-être aussi en état de stress à cause de votre chat.
      En général ce sont les oiseaux de la taille du merle (grive, étourneau…) qui consomment des vers de terre.

      Répondre
  12. Mathilde

    Bonjour !
    Cela fait quelques jours (depuis le lundi 28 avril ) que j’ai recueilli un bébé mésange , que j’ai trouvé en ville sur le point de se faire écraser. Je l’ai donc recueilli chez moi dans ma cage à hamsters (pour le protéger de mon chat) j’y ai mis quelques couvertures bien chaudes et lui ai donné une béquée toute les 1 heure environ (c’est-à dire du pain de mie complet ramolli dans du lait et de l’eau au goutte à goutte) .
    Cependant, hier je l’ai laissé se promener dans ma salle de bain (loin de mon chat) afin qu’il puisse se « dégourdir » les jambes… puis il s’est endormi au milieu de la pièce quand je suis allée pour le mettre dans sa cage je l’ai réveillé et lui ai donné a manger (de la banane) et à boire .
    Ensuite je l’ai déposé dans sa gage afin qu’il puisse continué à dormir.
    Et ce matin (cela fut pourtant 3 jours qu’il était en ma compagnie), je l’ai retrouvé mort , allonger… c’est très émouvant …
    Je voulais donc avoir vos avis, sur ce que je pourrais avoir mal fait (est-ce que le pain de mie , le lait, la banane étaient une erreur ?) .
    Merci d’avance pour vos réponses !

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Oui, c’est préférable de vider et de nettoyer le nichoir avec de l’eau savonneuse, ça évite les proliférations de parasites et le nichoir et dispo pour une nouvelles nichée.

      Répondre
  13. jess

    Bonjour,
    je viens tous juste de trouver des oisillons mésanges bleu il y en a deux plumer tomber du nid et un autre plus petit avec moins de plume et un bien plumé toujours dans le nid.
    Malheureusement se matin j’ai retrouvé une mésange bleu adulte morte devant ma porte et une autre dans mon jardin je crois que mon chat les a tué et je surveille depuis ce matin de loin le nid et il n’y a personne qui est venu nourir les oisillons.
    Pensez vous que je doit m’occuper des petits?
    Merci de vos reponses

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Les chats domestiques font des ravages parmi les petits passereaux… Voir l’article sur les prédateurs des Mésanges
      S’occuper les plusieurs Mésangeaux est une lourde tâche, à vous de voir si vous avez le temps. Sinon apportez les oisillons à un centre de la LPO si il y en a près de chez vous…

      Répondre
  14. Olivier

    Bonjour,
    J’ai un nid de mésange dans mon jardin. Mais j’ai retrouvé un des 2 parents mort en rentrant du travail. L’autre parent a bien continué à nourrir les petits qui sont maintenant près à partir. Je viens de trouver le premier oisillon au pied du nid. Il est bien formé, il a les plumes, etc. et surtout il vole. Cependant, il demande toujours à manger et le parent restant s’occupe uniquement des oisillons du nid. Que dois-je faire? C’est normal? Il va se débrouiller seul à présent? Normalement est il pris en charge par l’autre parent (mais qui n’est plus). Dois-je faire quelque chose? Et il menace de pleuvoir. Faut il le mettre à l’abri quelque part ou peu il rester « un peu perdu » au milieu du jardin?
    Merci de vos réponses.
    Olivier

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Essayez de le mettre à l’abri à proximité du nid. Avec un seul parent pour nourrir la nichée il y aura certainement des pertes…

      Répondre
  15. Miimiie26

    Bonjour,
    J’habites en ville, dans un immeuble au premier étage et ce matin mon chat a attraper une petite mésange bleue sur mon balcon. Elle est plumée mais je pense qu’elle ne sait pas encore voler.
    Que dois-je faire afin qu’elle survive ?
    J’attend votre aide avec impatience pour pouvoir aidé cette petite mésange.
    Merci

    Répondre
  16. Bellat

    Bonjour,
    J’ai trouvée 3 oisillons en pleins milieux de la route, ils sont gris avec le bec et le cou jaune.
    Je les ai mis dans une grande boîte avec du foin, ils ont des plumes mais ne peuvent pas volé.
    Ils boivent et se nourrissent beaucoup ils réclament toutes les 20 minutes (environ 4-5 becquet ).
    Trouvez vous sa normal ?
    Combien de temps faut il attendre avant de pouvoir les relâché en liberté ?
    Merci

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      la meilleure chose à faire est de les relâcher rapidement à proximité de l’endroit où vous les avez trouvé (pas sur la route bien sûr!)
      Les oisillons quittent le nid avant de savoir voler et les parents les nourrissent encore 1 semaine / 10 jours avant leur émancipation définitive. Il est donc tout à fait normal de trouver des oisillons un peu partout à cette époque de l’année.
      Dans une situation comme la votre il faut laisser les oisillons dans la nature, leurs parents ne sont pas loin. Quand ils sont dans un endroit dangereux comme une route il suffit de les pousser jusqu’à un lieu sécurisé. Les parents les retrouveront sans peine.

      Répondre
  17. kristof

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour toutes ces informations qui m’ont été bien utiles, bravo pour votre blog aussi.

    Notre retour d’expérience (encore en cours à ce jour) depuis la récupération d’un oisillon de mésange bleue depuis jeudi dernier (aujourd’hui dimanche) :
    Jeudi dernier, ma compagne qui a une boutique dans un village à quarante kms de chez nous et ma fille de dix ans sont alertées par des piaillements devant le magasin : 4 oisillons (déjà plumés) sont sur le trottoir, des gens passent sans se soucier et manquent de les piétiner, les chats du quartier sont aux aguets, des voitures passent et le nid doit être à une dizaine de mètres de hauteur mais impossible à localiser.
    Deux des oisillons s’envolent et parviennent finalement à rejoindre le nid (c’est ce qu’on suppose).
    Les deux restés à terres sont récupérés et placés au chaud dans une boîte.
    Un des deux est vif mais l’autre semble sonné, il mourra dans la nuit.
    Côté nourriture, le plus facile ce jour-là a été de trouver une boule de graines pour le nourrir ainsi qu’une seringue pour le faire boire (présenter la seringue au bout de laquelle pend déjà la goutte d’eau et ne pas appuyer dessus lorsqu’il a dans le bec sous peine de l’étouffer). Il boit trois à quatre gouttes par heure environ.

    Vendredi, nourri exclusivement aux graines (pas mieux sous la main) + eau ; nous avons décidé de le ramener chez nous pour nous en occuper car nous avons un grand jardin, des bois et des oiseaux aux alentours.

    Hier (samedi), nous sommes allé acheter des vers de farine (on nous a conseillé de les plonger deux secondes dans l’eau bouillante puis dans de l’eau froide qq sec ; puisqu’ils sont vivants, il faut bien les tuer pour les donner à manger à ce glouton).
    Je les découpe en quatre, je lui en donne un par heure à l’aide d’un cure-dent plus une ou deux mouches que nous arrivons à attraper dans la maison ; j’ai essayé de lui présenter à nouveau les graines mais sans succès (il a déjà ses préférences le coquin !) Après chaque repas, il s’assoupit.

    Côté activité : réveil à sept heures du matin, une petite goutte d’eau ou deux avant d’ingurgiter le premier repas (c’est vrai qu’il faut se rendre totalement disponible, la journée entière, pffff). Il passe la nuit dans sa boîte que nous refermons en prenant soin de laisser un passage d’air.
    Hier (samedi), comme il faisait super beau (nous sommes dans le sud-ouest, à la campagne), nous avons un peu jardiné pendant que notre fille le surveillait car nous avons aussi des chats mais finalement, on ne les a pas vu de la journée ; à ce propos, il est important de sensibiliser les enfants au fait que ce n’est pas un animal destiné à être domestiqué, que nous l’aidons juste qq jours afin de lui donner une chance de survie et qu’il faut cesser de le porter, le caresser, etc. D’ailleurs, à chaque fois que je change le fond de la boîte ou que je veux le déplacer ou le remettre à sa place, c’est exclusivement à l’aide d’un petit bâton qui me sert de perchoir, jamais à la main.
    Nous l’avions disposé dans sa boîte, dans un endroit mi-ombragé (le soleil est, paraît-il important au développement de son squelette) ; ce que nous avons observé car il paraissait bien en étirant ses ailes sans cesse, en les agitant et en se nettoyant le plumage).
    J’ai bien essayé de lui mettre la nourriture a disposition mais il ne sait pas encore manger seul (ça va venir car on lui a présenter une petite fraise des bois qu’il a commencé à picorer).
    Côté vol, il ne va pas très loin ; afin de l’encourager, je lui présentait un bâton sur lequel il montait sans rechigner puis le maintenant bras tendu devant moi à hauteur de ma tête, je l’ai obligé par un léger mouvement vers le bas à lâcher prise et donc s’envoler (dans un périmètre dégagé afin qu’il ne se blesse pas) ; cela a bien fonctionné, il a fait un peu d’exercice, pris confiance en lui.
    Le plus surprenant maintenant et qui je l’espère est un bon signe pour les jours prochains : depuis notre arrivée au jardin, une mésange adulte est venue voir de très près qui était cet oisillon qui piaillait dans le jardin (nous n’étions qu’à trois mètres de là environ) et ce à plusieurs reprises dans l’après-midi (ça faisait aussi un moment qu’ils communiquaient par le chant) ; elle s’est positionnée plusieurs fois de façon à passer brièvement sous son « nez », ce qui ressemblait fortement à un encouragement à la suivre. Mais pour le moment, il n’a pas suivi.

    Aujourd’hui (dimanche) : réveil à sept heures, il doit entendre l’activité qui commence dehors, surtout les chants de ses congénères…
    Il est dix heures, il a déjà pris trois repas et en compagnie de ma fille, nous allons aller dans le jardin car sa place est dehors, de plus qu’il essaye de s’envoler plus fréquemment dans la cuisine 🙂
    Je pense que d’ici un ou deux jours, ce devrait être bon, nous allons essayer de le surveiller d’un peu plus loin aujourd’hui ; comme il sait presque voler et si une mésange le prend sous son aile, alors ce sera gagné et il lui restera à apprendre à chasser.
    Je reviendrai vous faire un retour dès que possible…

    Répondre
  18. Anthony

    Bonjour,
    Samedi, j’ai récupéré un oisillon tombé du nid sans blessure apparente, son plumage était complet ou presque, mais il ne savait pas encore manger tout seul. Mon ami présent à ce moment m’a donné de la nourriture qu’il donne à ses pigeons, cela ressemble à des pellets que l’on concasse en les mélengeant à de l’eau pour former une sorte de bouillie pour les oisillons.
    Jusqu’à hier, tout va bien, il commencait même à voler 1 ou 2 mètres depuis un point à 50 cm du sol environ.
    Mais aujourd’hui, personne ne pouvait rester à la maison. Je l’ai donc bien nourri ce matin pour qu’il tienne la journée, dernière becquée vers 7h30. A mon retour à 15h30, il était mort, en dehors de son nid (il avait l’habitude de sortir quand il avait faim).
    Se pourrait-il qu’il soit mort de faim?
    Merci pour avoir pris le temps de me lire et m’aider dans mes questions

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Mort de faim ou d’intoxication alimentaire. Les Mésanges et les Pigeons n’ont pas le même régime alimentaire…

      Répondre
  19. Lalou

    Bonjour,
    Je suis arrivée sur ce blog après avoir fait des recherches sur la façon dont nourrir un oisillon. Mais après une longue lecture, je m’aperçois que le mieux à faire est de laisser « bébé » dans le jardin.
    Mon voisin a entrepris d’éradiquer un gros buisson de son jardin ce matin. Or, il y avait un nid de mésange dedans… Et on a retrouvé un petit à terre (déjà bien plumé et assez habile, il commençait à voler sur de très courtes distances).
    Il était tout paniqué et poussait des petits cris de désespoir… J’ai eu pour première idée de le recueillir, puis après lecture de cet article, je me suis résolue à le laisser où je l’avais trouvé.
    Par contre, ma voisine me dit que si sa mère sent sur lui l’odeur humaine (je l’ai pris dans ma main), elle le délaissera et il mourra… Est-ce vrai ? Merci d’éclairer ma lanterne 🙂

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      on croit souvent qu’un oisillon est en détresse mais il faut savoir qu’il quitte son nid sans savoir vraiment voler. Ses parents continuent de le nourrir encore plusieurs jours après le départ du nid.
      Effectivement je pense qu’il est préférable de ne pas trop s’ingérer dans les affaires de dame nature: si un oisillon de mésange meurt dans votre jardin il servira de nourriture à d’autres animaux qui ont eux aussi des petits à nourrir… ce le cycle de la nature !
      Pour ce qui est de l’odeur humaine, le sens de l’odorat est assez peu développé chez les oiseaux. Et de ma propre expérience j’ai déjà pris des oisillons dans mes mains sans que ça ne gène les parents par la suite… C’est une fausse idée. Par contre c’est vrai pour les mammifères sauvages chez qui l’odorat est un sens essentiel, par exemple ne jamais toucher un faon sans quoi sa mère l’abandonnera.

      Répondre
  20. longet

    Bonjour bonjour , alors voilà il n’y a même pas une semaine j’ai trouvée dans mon jardin un nid avec 4 oeufs .. Les oisillons sont nées il y a même pas une semaine mais depuis deux jours il ne reste que un oisillon dedans j’ai vu qu’il faiblisser alors pensant bien faire je lui ai donnée une petite cuillère de croquettes dissous dans de l’eau avec du jaune d’oeuf et un peu de compte … seulement voilà , je lui en ai donnée trop d’un coups !! L oisillon ne bougé plus trop … et quand j’y suis retournée pour le voir il n’était plus dans le nid je pense que sa mère la pris mais ma question est est ce que si il serait mort sa mère l’aurait prit ? Je culpabilise 🙁

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Alors… vous avez fait tout ce qu’il ne fallait pas faire. Laisser les parents s’occuper de leurs oisillons.

      Répondre
  21. oceane

    merci se site est très très bien expliquer ont comprend tout et en plus sa marche mon oisillon reprend du poils de le bête !!!

    Répondre
  22. wiesner

    Hier mon ami a trouvé un bébé mésange charbonnière,qui ne bougeait pas(au milieu d’une route),nous l’avons amené au zoo qui l’ont pris en charge,j’ai appelé ce matin et il est mort hier soir….!Comme quoi meme au zoo ils ne peuveut pas tous les sauver,mais je ne peux m’empecher de culpabiliser et de me dire que si je lui avait donné de l’eau à la seringue il serait peut etre pas mort,mais j’avais peur de l’étouffer…!

    Répondre
  23. Chantal

    Tous les ans des mésanges charbonnières font leur nid à l’intérieur d’un parpain disposé sur le sol!! comme je suis là pendant la période de d’avril à septembre, je les laisse faire, et surveille que ma chatte ne vas pas les embêter (elle a une clochette mais on ne sait jamais) les petites mésanges font très attention et sont rapides…., j’ai pas eu de problème jusqu’à présent….. j’assiste souvent aux becquées de la maman, et quelquefois du papa!
    cette année elles avaient pondu environ 6 œufs mais je n’ai distingué que 3 petits oiseaux qui ont déjà des plumes et piaillent!!! je n’ai malheureusement pas vu la maman de toute la journée et je trouve cela bizarre! aujourdh’ui, je n’ai pas vu la maman, et j’ai trouvé aux alentours le cadavre d’une mesange!! je ne sais pas si c’est la maman???!! si elle n’est plus là pour les nourrir, comment vont faire les bébés s’ils ne mangent pas?? je suis un peu inquiète!! que puis je faire?? je ne me vois pas rechercher les petites chenilles!! et ou??? si c’est vraiment le cas et qu’il n’ont plus leur mère, je dois trouver une solution…. merci de m’aider!!

    Répondre
  24. Anna

    Bonsoir,
    je viens de lire tous les commentaires, et je ne sais plus quoi faire? J’ai recueilli ce soir un bébé mésange, elle est sorti hier matin de la nichoir, restait posé par terre pendant deux jours en appelant les parents qui ne venaient pas. Au bout de deux jours, je l’ai pris à la maison, car elle semblait très affaibli, ne piaillait plus……..et les parents ne venaient toujours pas ! Je voulais lui donner à manger les graines de tournesols écrasés, mais elle ne voulais pas ouvrir son bec. Je l’ai forcé à boire, elle a fait caca et reste toujours dans sa boite. Que dois-je faire ? La remettre dans le jardin ? Il y a des chats des voisins et le mien………..je ne vois pas des parents ??
    Merci de vos conseils.

    Répondre
  25. voisine64

    Bonjour,
    Aujourd’hui avec ma voisine on a trouver un bébé merle,on a cherché si il y avait un nid mais il n’y en avait pas donc on la ramené chez nous…
    Arrivé chez nous on l’a mit dans une cage et on a mit un abreuvoir avec un peu d’eau,quelque minutes plus tard on a remarqué qu’il ne buvait pas donc on a prit notre doigt et les gouttes on coulés dans son bec,j’ai aussi prit un petit biberon et sa a était plus efficace…
    Apres j’ai regardé sur internet et ils disaient qu’il fallait le faire boire avec une seringue

    On ne sait pas quoi faire alors AIDEZ NOUS SVP

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      êtes-vous bien sûre que cet oisillon était abandonné? Les jeunes merles quittent le nid avant de savoir voler et les parents les nourrissent encore plusieurs semaines après.
      Un oiseau sauvage n’est pas fait pour vivre en cage, en état de stress il n’avalera rien et se laissera mourir.
      Si vous ne savez pas quoi faire relâchez-le.

      Répondre
  26. Verite Clément

    Bonjour,
    J’ai trouvé deux petits oisillons (bien plumés et qui on l’air en bonne santé) devant chez moi, j’ai attendu la venue de la mère mais aucun signe au bout de plusieurs heures, je les ai donc pris et placé dans une boîte à chaussures, avec une petite couverture propre, et percé le couvercle. Cependant, ils ne réclament rien et ne bougent pas beaucoup. Ayant vérifié l’état de leurs ailes ventre etc je ne sais pas ce qu’ils ont.. État de choc ? Juste stressés ?
    En bref je ne sais pas trop quoi faire, il n’y a aucun centre LPO près de chez moi. Avec le bec fin et allongé je pense qu’il s’agit d’un insectivore (ils sont noirs et blanc sur le ventre)
    Que dois-je faire ?

    Répondre
  27. Camus tatiana

    Bonjour,
    Je viens d’emmener chez moi un petit oiseau en presque âge de voler j’ai du le retirer de la ou il était sinon il se serait fait piétiner par mes chevaux dans le parc, j’ai vu qu’il fallait le laisser au sol car les parents venaient nourrir, que dois je faire? Le ramener demain? La mère reviendra t’elle a cette endroit? Merci pour votre réponse, par mail si possible et sinon cmt puis je le nourir sachant que j’ai tout mis à disposition mais j’ai peur qu’il n’y touche pas

    Répondre
  28. Annael

    J’ai recueilli un oisillon de l’espèce des rouges queue. Il est chez moi depuis un jour mais comme je suis une vrai mère poule je m’inquiète de son état. Il fait un bruit bizarre comme si on écraser des biscuit ou un plancher qui grince… J’aimerais savoir si sa vie est en danger ou si c’est normal. Je tiens a préciser que le bruit se fait entendre au même moment où il respire c’est une des raisons pourquoi je suis inquiète. S’il vous plait répondez moi vite.
    Ps: si c’est anormal que me conseillez vous de faire

    Répondre
  29. Fly

    Bonjour à tous. J’ai trouvé au bord de mer un nid contenant un œuf de merle noir je suppose car l’œuf est bleu. Je me trompe??? J’ai fait deux expériences et elles disent que l’oisillon est belle et bien vivant. Je ne sais pas comment le nourrire!!! Je ne est pas n’on plus quand va t’il eclore!!!! Savez si c’est un merle noir ou un autre oiseaux??? Pouvez aussi me dire (en moyenne) combien de temps vat il éclot!!! Répondez moi vite SVP!!!

    Répondre
  30. isa

    Bonjour,

    J’ai trouvé un oisillon sans plumes dans mon jardin, ses yeux sont encore fermés. Il était pratiquement mort lorsque je l’ai ramassé. Il était glaçé. Pas de nid d’oiseau à proximité. Je l’ai réchauffé dans mes mains et il a repris un peu de vigueur au bout d’une heure. Il était très faible. Je lui ai donné un peu de mie de pain imbibée d’eau et par la suite du jaune d’œuf cuit. Cela fait 5 jours maintenant que je le nourris, mais il reste fragile. Il prend régulièrement (environ toutes les heures la journée). Je lui donne une goutte d’eau au bout de mon doigt. Je ne sais pas de quel oiseau il s’agit. Il a une raie noire sur le dos, ses ailes semblent noires, et il a un duvet blanc sur la tête. Je pensais peut être à une mésange. Dois-je lui donner du pâté pour oiseaux insectivores ? Je le mets dans un petit nid de mouchoirs en papier que je change et le couvre en partie par un linge sur lequel une lampe chauffe un peu, car il se refroidit facilement.

    Au bout de combien de jours les yeux s’ouvrent ? J’ai eu l’impression qu’il avait un hématome sous le ventre et sur l’aile qui disparait progressivement.

    Merci de me donner des conseils

    Répondre
  31. Isabelle CREVIER MARQUANT

    Bonjour !
    Nous avons recueilli hier un petit bébé mésange. Son nid est en face de notre fenêtre mais très haut dans les arbres, et il n’était pas au pied de l’arbre, il était au pied des marches de notre immeuble, tout seul sans bouger… nous l’avons pris pour ne pas qu’il se fasse écraser et nous avons suivi vos conseils pour le nourrir dans la mesure du possible (un dimanche soir c’est pas évident)…nous lui avons donné des vers de vase (nous avons un aquarium, c’est tout ce que nous avions sous la main pour le nourrir), et un peu de viande hâchée pour qu’il ait des protéines… est-ce que nous avons mal fait ?
    Nous l’avons mis près de la fenêtre dans un petit nid aménagé sans qu’il puisse sauter et tomber, dans l’espoir que sa famille l’entende et vienne le voir.
    Il a des plumes, il ne semble pas être blessé, il agite parfois les ailes mais il ne vole pas. Comment savoir quel âge il a, et quand il pourra se débrouiller seul et s’envoler ? Si dans qques jours nous le trouvons en forme, et que nous le déposons au pied de l’arbre ou se trouve son nid, y-a-t-il une chance que sa famille vienne le rechercher ? Peut-il manger des fruits ?
    Merci beaucoup pour votre aide et vos précieux conseils…

    Répondre
  32. Mimarcelis

    Bonjour,
    Nous avons installé deux nichoirs sur deux terrasses différentes avant l’hiver. Il y a eu deux nids de mésanges et donc deux nichées. Au début beaucoup de va-et-vient et des éclosions. Les petits étaient nourris par les parents et nous les entendions pépier. Depuis 3 jours plus aucun mouvement ni bruit, et ce après 3 semaines environ d’éclosion. Nous avons dès lors ouvert la porte prévue dans le nichoir et avons trouvé dans un nichoir 1 oisillon mort et dans l’autre 3 oisillons morts aussi. (des petites mésanges en miniature) .Est-ce normal? nous les avons enlevés, mais faut-il laisser les nids? Que devons-nous faire pour encore attirer des mésanges et les amener à avoir des nichées? Nous leur avions mis des boules en hiver et des mangeoires avec des cacahuètes naturelles aussi…
    Bien merci de nous éclairer.

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      Il se peut qu’il soit resté seul dans le nichoir alors que le reste de la nichée était déjà sorti, et les parents se sont focalisés sur ces derniers. Il faut comprendre qu’un oisillon sorti du nichoir est beaucoup plus compliqué à gérer pour ses parents, il est exposé aux prédateurs, à divers dangers, et il se déplace dans les frondaisons.

      Répondre
      1. Mimarcelis

        Bonjour,

        Merci pour cette réponse. Il me semble aussi que ces oisillons auraient été abandonnés car ils étaient vraiment bien développés. Ils seraient donc morts de faim…..
        Il faut dire que nous sommes en ville, Bruxelles…. et que j’ai aménagé des terrasses « nature », mais ça marche pour les mésanges… il y a autour des corneilles et pies aussi!!!!!
        Maintenant il y a à nouveau un couple de mésanges qui semblent réaménager un des nichoirs.
        Bonne journée et semaine à vous!

        Répondre
  33. Cédric

    Bonjour,

    J’ai parcouru votre article très intéressant, j’ai cependant besoin de vos lumières pour savoir exactement quoi faire…

    Ce soir, mon chat me ramène un oiseau à priori mésange, déjà bien plumé mais bien sonné de part le traitement que mon chat lui avait réservé. J’ai pris la décision de recueillir l’oiseau, car sinon mes chats l’auraient mangé.

    J’ai donc pris vos informations, je lui ai confectionné un nid de paille, j’ai préparé de la pâtée pour chat et de l’eau sucrée.

    L’oiseau est donc une caisse avec des essuies pour garder de la chaleur.

    Il ne semble pas blessé, il s’est agrippé avec ses deux pattes sur mon doigt. Je n’ai pas vu de blessure apparente, je pense qu’il est vraiment sonné, comme je le disais plus haut. Je n’ai cependant pas réussi à lui faire manger ou boire qqch, ce qui serait normal si je suis le contexte de stress dans lequel il doit être comme vous le décrivez….

    Je voulais donc vous demander si vous voyiez une chose supplémentaire à faire pour aider mon nouveau copain (que je n’approche que très peu histoire de respecter la nature), et bénéficier de vos conseils pour essayer de lui sauver la vie, même si je me doute bien que cela semble compromis…

    Un grand merci!

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      vous pouvez regarder si vous ne voyez pas sa famille à proximité de là où vous l’avez trouvé, si ses parents sont là vous pouvez tenter de la relâcher.
      Et pour vos chats une clochette avertira les oiseaux de leurs arrivées!

      Répondre
  34. l'hermitault

    ma chat a aporter un oisillon pour apprendre a son chaton a chasser.

    je les récupérée mes je ne s’est comment le nourrir .

    aider moi svp .

    Répondre
  35. Toutin

    Bonjour, depuis maintenant 3 jours je m’occupe d’un bébé mésange qui est tombé du nid.
    J’ai plusieurs questions :
    Comment reconnaître si l’oisillon s’étouffe est ce que les bruits de  » ronflements  » sont vraiment flagrant ou pas ?
    Aussi, j’ai essayé de le remettre dans le nid apres avoir vu sa mère et je l’ai surveillé pour voir si elle allait s’occuper de lui … Pas devant moi alors le lendemain quand sa mere n’est pas la je retourne voir le nid et je trouve l’oisillon tout froid, il ne fait plus aucun bruit…
    Je décide donc de le récupérer et de m’en occuper moi même, depuis il piaille de nouveau, mange toutes les heures ou 2h00 sauf la nuit, ses excréments sont blancs et marrons, je lui met une bouillotte pour éviter qu’il aie froid … Il a l’aire d’aller mieux enfin je pense avec tous les sites que j’ai lu ça m’a l’aire positif, donc je suis contente.
    Pour autant… En retournant voir le nid pour les autres petits, je m’aperçois qu’ils ne font aucun bruits lorsqu’ils ouvrent le bec … Ça m’inquiète , est ce que la mere a pu déserté en me voyant ou pas ?

    Répondre
  36. lara anderson

    Moi j’ai trouve un petit oisillon mais je ne voyais pas ses parents a l’environ car il fesait nuit noir alors je les pris et maintenant cela fait 1 jour que je l’ai (avec ma maman, on la nommer TITI) Merci pour tous les conseils que les conseillers on donner!!!!!!!!!!♥♥♥♥★★★★■■■■●●●●▪▪▪▪<3<3<3<3••••◆◆◆◆

    Répondre
  37. Pierre F

    Bonjour,
    depuis quelques jours, j’aperçois un couple de mésanges charbonnières entrer et sortir d’un vase ovale en terre cuite disposé sur la terrasse prés de mon jardin, je suppose qu’elles sont en train d’y bâtir un nix ! Curieux, je suis donc tombé sur votre site, et j’ai quelques questions à vous poser. le vase marocain en question, fait une quarantaine de cm de hauteur, pour un diamètre d’environ 30 cm, avec au sommet un col d’une quinzaine de cm de hauteur et un diamètre de 6/7 cm (une grosse ampoule!) ! Dans un premier temps je me suis posé la question de la pluie ! à savoir que l’eau peut entrer à l’intérieur du vase en cas de pluie, et dois aménager à cet effet, une protection un mètre au dessus ou incliner le vase ? Mais, après avoir lu certains témoignages, il y a plus inquiétant ! je me demande comment les petits vont faire pour sortir de là !!! par cette « cheminée » ??? ça me semble compliqué ! dois percer un trou sur le coté ? MERCI de me conseiller au plus vite !

    Répondre
  38. Nolwenn Guévenoux

    Bonjour,
    Nous avons recueillis un petit oisillon merle (je suppose), il est rose avec des bâtonnets sur les ailles et au niveau de la colonne. Quelle alimentation me conseillez vous pour lui, pour l’instant nous lui donnais un peu de jaune d’oeuf avec des graines d’oiseau moulu dedans (à la seringue). Ou dois-je lui donner autre chose comme des croquettes pour chats? Vu qu’il est destiné à être insectivore. J’ai des graines de grives aussi ?
    De plus, quelle est la meilleure technique pour nourrir l’oisillon? A la seringue ou à la pince à épiler? Mais dans ce cas, je dois lui faire une mixture un peu plus épaisse que celle du jaune d’oeuf? Où déposez la nourriture, au bord du bec, sur le côté ou carrément sur la langue de l’oiseau?
    Merci pour vos réponses, en attendant j’essaie de faire de mon mieux en lui donnant aussi un peu d’eau sucré!

    Répondre
  39. ragot gisele

    Bjr, mon jeune chat vient de me ramener un petit oiseau plumé et sans aucune blessure. Après avoir lu votre blog et bien j’ai décidé de le laisser dans le jardin et de rentrer les chats à l’intérieur pour lui donner une chance de s’en sortir.Bonne chance petit oiseau, vole vole vole…………

    Répondre
  40. ragot gisele

    Mon chat m’a ramener un jeune oiseau plumé et après lu votre blog je me suis rassurée car je l’ai laisse dans le jardin en pensant bien que les parents n’étaient pas loin. Bonne chance petit oiseau et vole vole vole…………………..

    Répondre
  41. Carla

    Bonjour,
    si il refusent de manger vous pouvez trouver des enregistrement d’hirondelles sur Youtube par exemple,
    moi c’est ce que j’ai fait et ça a super bien marché ! Ils ont entendu et se sont directement mis à réclamer 🙂

    Répondre
  42. Marion

    Bonjour .
    Il y a environ 1 semaine ,j’ai recceuillie 2 petits -oisillons qui ressemblent à un moineau mais à queue rouge et hier on m’a acheté des produits achetés en animalerie qui sont: de la pâtée fortifiante au miel et des biscuits aux oeufs et aux fruits.Esque’ils peuvent en manger ?
    Si vous pouviez me répondre le plus vite possible sa serait bien pour eux.
    Merci d’avance
    Marion

    Répondre
  43. justine buchet

    Bjr ce matin je déjenais quand g vue mon chat agressée un oiseau,il est encore en vie mais j essaye de le faire voler,je le sort dehors mais il reste dans le creux de ma main j ai suivit les coseil dit ci dessus mais rien a faire
    (Dsl pour les fautes d orthographe)

    Répondre
  44. verschooren martine

    bonjour,
    Bien triste decouverte ce matin…. le nid de mesange est a 2 pas de ma fenetre, un des parents venait d’ailleurs toquer pendant des semaines, il viennent manger meme si je suis dehors a 2m… pas farouche….
    mercredi 2 oisillons mesanges bleues sautillaient sur la terrasse j’ai pris de jolies photos sans jamais effrayer le parent qui revenait auqqi vite le nourrir des que je m’eloigne…, un vrai bonheur,…. un des parents volaient en tous sens pour parvenir a les satisfaire! me suis dit ben heureusement qu’ils sont que 2! voire un 3 eme que j’entends mais ne trouve pas….
    Puis il s’est mi a dracher a torrent pendant des heuressss l’un s’est refugié a peu pret dans la vigne, l’autre est restés dans l’allée grelittant au sol puis sous une feuille toujours trempé…
    Avanbt la tombee de la nuit j’ai eu mal au coeur et l’ai remis dans le nid, j’ai vu l un des 2 parents retourner dans le nid avec une chenille et j’etais soulagee de ne pas l’avoir effrayer….
    Le lendemain, le parent qui cherche ses bebes, va une ou 2 fois dans le nid, plus de pepiements dehors…. j’ai bien peur que le bebe qui soit reste dehors soit mort de froid….
    Puis plus aucune mesange bleue au jardin….
    J’ai ouvert le nid 2 j plus tard quand bien sur de pas deranger….et la 7 bebes mort…. pfffffff
    Est ce que je les ai tué en y remettant un bébé? pffffff bien malheureuse a cette idee
    Ou apres reflexion…. Je pense bien qu’a partir du moment ou ces 2 bebes etaient hors du nid, je n’ai plus jamais vu qu’un seul parent, est ce que l’un des 2 etant décédé le 2 eme ne soit parvenu a suivre… ?
    Merci de votre reponse je suis vraiment bien tracasséee…

    .

    Répondre
    1. verschooren martine

      le lendemain donc le parent est venu se nourrir quelques fois et cherchait apparemment dans les jardins voisins, de plus en plus loin avant de s’eloigner pour de bons.
      Si il etait en forme cet oisillons et ses freres auraient du, pu (re) sortir du nid?
      J’ai lu sur un post quelqu’un qui suite a un accident de ce genre accusait le voisin qui donne des graines de tournesol (quel rapport?) j’ai moi aussi recommencer a les alimenter avec des graines et vers en tous genres une bonne semaine avant!???

      Répondre
  45. verschooren martine

    J’ajoute encore que si les oisillons au jardin faisait un bruit d’enfer, je me rend compte à presnet que bien que cherchant un 3eme, je n’en entendais pas autant du nid, et que lorsque le parent cherchait ses bebes il s’est poste plusieurs fois devant le nid nourriture au bec et n’y est pas entrer….
    J’ai vraiment pensé que ce nie etait vide, je n’y entendait rien presque sur a present ou alors je cherche a me rassurer, mais non il me semble evident que ce nid aurait dejadu etre plus que bruyanbt au moment ou ca gazouillait sur la terrasse, avec 2 superbes bébés ne sachant pas voler….
    Si je suis pas coupable, j’aimerais en etre convaincue.
    En fait meme quand j’ai poussé le bébé dans le nid, j’ai rien entendu…. elements apres elements finalement le resultat est le meme mais bon… 🙁

    Répondre
  46. coraly

    Bonjour,
    Il y a deux jours, deux jeunes oisillons mésange ( selon nous, de 15 jours environ) sont tombés de leur nid perché dans une gouttière de la maison. Ils sont tombés sur le parking et seul un des deux a survécu a la chute.. nous avons dû intervenir car le parking est fréquenté (,voiture et chat) et que les deux oisillons étaient accrochés ensemble par des files.. nous avons mit l’oisillon dans une boîte (il boit et mange bien: cerise au début puis après avoir contacté un centre nous sommes passés au steak haché).. il avait un garrot a la pattes que nous avons réussi a enlever.. cependant nous ne pouvons malheureusement pas le garder encore… nous avons tenté pendant un petit moment de le replacer où il était sur le parking ne pouvant pas avoir accès au nid mais pas de résultats.. Est ce qu’un vétérinaire pourrait le prendre ? Le centre le plus près est trop loin ( nous avons pas de voiture).. merci d’avance pour vos conseils…

    Répondre
  47. renard

    Bonjour
    Un moineau à pondu des oeufs dans l enroulage de ma bâche à bulles de piscine, 2 bébé sont tombés du nid (1,20m de haut donc mort) et je vois pas les parents les nourrir…. Les moineau peuvent ils abandonnér leurs oisillons ou pas ?
    Merci

    Répondre
  48. floflo

    Bonjour,
    Je tenais à commenter pour partager une expérience.
    Il semblerait que les croquettes pour furet écrasée avec de l’eau ou du jaune d’oeuf soit supportée pour le nourrissage des petits insectivores.
    Les phyphyses et les teignes (merci au rayon peche de decathlon ) sont aussi accepté en morceau sans trouble digestif apparent (contrairement au ver de farine il n’ont pas d’exosquelette) et permette l’entrainement au « picorage »

    Pour l’histoire:
    Nous avons un nichoir sur le balcon qui a eu la chance d’accueillir 2 couvée de mésange charbonnière cette année.
    Lors de la 1 ere un avorton plumé était mort juste avant la sorti, lors de la 2 eme un seul petit, moitié moins gros que les autres à été laissé au nid quand les 5 frères et sœurs s’envolaient.
    Les parents ne sont pas revenus (une petite caméra a été intégrée au nichoir lors de sa fabrication nous en somme donc sure) et nous avons récupéré l’oisillon avant une nuit froide alors qu’il était toujours seul.
    La LPO étant trèèès loin et le petit faible nous l’avons forcé a ouvrir le bec avec une carte de crédit glissée doucement dans le bec pour faire glisser la bouilli croquette furet/eau sucrée par capillarité dans le bec. Heureusement 3 becqué forcée plus tard il ré ouvrait le bec tout seul.
    Après 1 semaine il volette, son transit et normal mais il ne mange pas encore seul.
    Nous évitons de le manipuler au maximum et espérons qu’il pourra apprendre a chasser dehors dans quelques jours.

    Merci pour cet article très utile.

    Répondre
  49. Diarah

    Bonjour,
    J’ai deux oisillon (des tourterelles je crois) à ma fenêtre entre le tamis anti-moustique et la grille (je suis en Afrique, désolée pour ce qui ne comprendrons pas de quoi je parle), ils ont à peine une semaine. J’ai fait la bêtise de les toucher (je voulais juste les caresser, mais depuis hier les parents ne viennent plus les nourrir, et je ne sais pas du tout ce qu’il faut faire.
    J’ai lu le document en haut, mais le hic, c’est que ici c’est compliqué de se procurer les aliments mentionnés.
    Alors, qu’est ce que je peux faire avec les moyens de bord? Aider moi SVP, je ne veux pas les voir mourir.
    NB: je donnais des grains de sorgho ou mil (des céréales sèches) aux parents et ils les mangent très bien

    Merci par avance

    Répondre
  50. Ana-Lili

    Bonjour. J’ai retrouver ce midi au bas d’un un oisillon avec un début de plumage jaune mais je ne sais pas à quelle éspèce il appartient. Il était par terre, et au début je ne savait pas ce que c’était… Alors j’ai pris un baton et j’ai délicatement toucher et la tête a bouger. Je l’ai donc pris et l’ai mit dans une boite à chaussures avec de l’herbe mais il ne bougait seulement un tout petit peu ses pattes , n’ouvait pas les yeux mais il ouvrait le bec et aucun son ne sortait…. Comme si il essayer de crier mais qu’il n’y arriver pas… Bref… Après l’avoir mit dans la boite a chaussures je l’ai ramener chez moi et lui ai mit des mittes de pain mais il ne mangait pas … Est ce que j’ai bien fait de le rapporter? Est ce que j’aurais mieux fait de le laisser « mourrir »? Je ne sais pas .. Pouvez vous m’aider svp ?

    Répondre
  51. Lilyane

    Bonjour, merci pour vos informations sur votre site sur la mésange charbonnière.

    J’ai mis un nid sur ma terrasse (nord) et 2 mésanges viennent faire le nid. Il m’avait été dit que le fait que j’habite au 4ème étage (dernier étage de mon immeuble) c’était trop haut et elles ne pouvaient pas venir car les ‘trajets’ sont nombreux durant la journée.

    J’ai alors mis de la nourriture spécial mésanges et elles mangent. Cependant pour les futurs bébés, dois-je mettre des petits vers (style vers de farine) à disposition ? afin de leur éviter les nombreux trajets ?

    Merci d’avance pour votre réponse
    Lilyane

    Répondre
    1. Thérèse Van den Bergen

      Cela ne dérangera pas les mésanges d’aller dans votre nichoir au 4ème étage; elle volent très facilement. A cette saison : plus de graines ni de « boules à mésanges »; c’est mortel pour les jeunes. Les parents trouveront des mouches, des pucerons et des chenilles pour leurs jeunes. Faites confiance à la nature.
      Pour le moment, je m’occupe de deux jeunes mésanges sorties un peu tôt du nichoir dans ma rue: Je les ai mis dans une boîte en carton près de leur nichoir et les parents viennent les nourrir là. Bientôt l’envol
      Je guett ( Quel plaisir..

      Répondre
  52. Alex

    Bonjour, j’ai un nichoir occupé. Je ne vois qu’une seule mésange bleue faire les allers et retours pour nourrir les petits(que j’entends) peut elle réussir sa mission sans son compagnon ? Ou est il possible de ne pas voir les 2 oiseaux ? J’imagine que peu de mésanges vont survivre si un des parents est bien manquant.
    Dois je nettoyer le nid après leur Depart ou attendre au cas où il y aurait une 2ème couvée ?

    Répondre
  53. Yveline

    bonjour à tous,

    j’ai un oisillon qui a atterri dans ma hotte de cuisine:) ; je l’ai récupéré et emmené dans mon grenier ou j’ai vu qu’il avait de la famille … j’espère avoir fait ce qu’il fallait

    Répondre
  54. bedet

    bjr mon chat a attaqué un petit bébé messange il a du duvet les plumes commence a ce faire et il reclame a manger donc je lui es donné de la paté alimentaire et se soir un ver de farine faut il le coupe petit bout par petit bout ou pas?; de plus j ai une autre question il est alerte mais sous une de ses ailles cela fait une membrane gonflé est ce normal. merci de votre réponse

    Répondre
  55. Natacha

    Des mésanges occupent un nichoir sur notre terrasse depuis avril. Les petits sont nés il y a deux grosses semaines. Ajd malheureusement , une des deux mésanges a été attrapée par notre chat et est morte. Comme nous sommes rentrés tard le soir, je ne sais pas si l’autre mésange va continuer à venir nourrir les petits. Les filles qui étaient à la maison et m’ont annoncé la nouvelle par téléphone m’ont dit qu’elles n’ont plus vu la mésange le restant de l’après-midi. Demain matin je vais observer ce qui se passe. Si je ne vois pas l’autre mésange, je suppose qu’il n’y a pas d’autre solution que d’ouvrir le nichoir… et d’essayer de s’en occuper le mieux possible… par contre comment puis-je faire pour procéder à la remise en nature, avec les chats? Est-ce que cela a du sens de les mettre dans une boite, dans une pièce à l’abris des chats, et de les sortir de temps en temps sous surveillance, lorsque les chats sont à l’intérieur? Et ce, jusqu’à ce qu’un jour ils prennent leur envol? Merci de vos précieux conseils

    Répondre
  56. sandrine

    Bonjour voilà mon problème j’ai une pt mésange un bébé de l’annee car elle a toute ses plumes. Elle sait bien voler pas de soucis mais je l’ai retrouvé sur le dos elle a les pattes qui ne fonctionne pas après l’avoir regarde elle n’a pas de blessures je pense que sait de naissance que faire !! Je vous remercie, pour l’instant je l’ai mise dans une serre à air libre mais ferme pas de soucis avec les chats. Je vous remercie

    Répondre
  57. Pauline roux

    Bonjour tout le monde, j’ai trouvé un un oisillon devant mon immeuble, il se laisse nourrir mais je ne sais pas quoi faire, pouvez vous me répondre s’il vous plaît ?

    Merci d’avance

    Répondre
  58. Fredodegrenoble

    Bonjour
    Je viens d’avoir une nichée de mésanges dans un nichoir que j’ai fabriqué moi même et ils viennent de partir vivre leur vie !
    Est ce qu’il faut que j’enlève le nid actuel ou dois je le laisser en place ?

    Merci

    Répondre
  59. de boixo

    bonjour,
    j’ai un oisillon et j’ai lu comment le nourrir
    j’aurais voulue savoir si les croquettes pour chien tremper peuvent faire l’affaire a la place de celles du chat
    merci de votre reponse

    Répondre
  60. guilaine , faustine

    Hello . Nous avons trouver avec une amie , un petit oisillon d’une race inconnue !
    Nous avons trouver le nid mais il semblait désert et il était beaucoup trop haut pour le replacer car il était sur la charpente , sous le toit .
    on lui a fait un nid dans une boite a chaussures avec des la paille et des feuilles douce . Avec 2 bouchon , on lui a mis de l’eau mais en lisent l’article je pense qu’on va lui donner goutte a goutte !
    il n’arrive pas très bien a se mettre debout et même a marcher .
    Hier il a ouvert son bec pour manger une limace qu’on lui tendait mais c’était trop gros donc il ne pouvait pas manger, on a pas forcer .
    ce matin , on a essayer de lui donner a manger mais il n’a pas ouvert le bec !
    Que doit-t-on faire pour qu’il ouvre le bec et faut il le mettre à l’intérieur ou a l’extérieur ?

    Répondre
  61. Micheline

    Je viens de trouver une mésange. Il a toute ces plumes et semble être en bonne forme. Malheureusement il n’a qu’un aile. Il est né seulement avec une aile. Il est handicapé. J’ai des oiseaux chez-moi. Je l’ai mis dans la cage et il a des graines devant lui. Comme il ne peut pas voler. Est-ce que je dois l’apporter dans un centre de protection des animaux?? ou puis-je le garder??

    Répondre
  62. Michoko

    Bonjour, j’ai trouvé un oisillon tombé de son nid hier vers 21h sur un espace goudronné de la maison de la forêt à Montlieu-la-garde. Il présentait des blessures de gravité moyenne et il était évident que les parents n’étaient soit plus de ce monde, soit avoir été contraints de fuir, le laissant à son triste sort. Mais j’ai pensé que je pouvais faire quelque chose pour lui car il a eu vite fait de m’adopter si je puis-dire (il a réclamé de la nourriture dès qu’il a eut compris que je ne lui voulais aucun mal). Ce soir-là je rentrais sur le Mans, j’ai essayé de créer une atmosphère adaptée pour lui dans la voiture (température de l’habitacle à plus ou moins 20° et ventilée…), durant le voyage. Il semblait s’y retrouver puisqu’il réclamait sa pitance de manière régulière et il semblait chanter de façon intempestive et sporadique (je précise que je ne suis pas vétérinaire et encore moins spécialiste des oiseaux, et je ne savais pas si je devais ou non prendre en charge son état ni, le cas échéant, comment j’aurais dû m’y prendre). Je lui ai donné des petits morceaux de bananes ramollis (je n’avais que ça à portée de main et j’ai pensé qu’il fallait vite qu’il reprenne des forces étant donné qu’il était peut-être resté seul dans cet état de vulnérabilité pendant longtemps. Mais peut-être ai-je commis une erreur de jugement), il m’a même fait pas mal de crotte ce qui m’a rassuré sur son métabolisme mais…arrivé chez moi, alors qu’il semblait venir de s’endormir, j’étais content, je pensais avoir réussi mon sauvetage, je l’ai placé dans un nid fait-maison et au bout d’un moment j’ai remarqué qu’il semblait ne plus respirer…malheureusement je ne m’étais pas trompé, il était mort. Je m’en veux, j’espère que je n’y suis pour rien dans le triste dénouement de cette anecdote, je vais aller l’enterrer quelque part à l’arche là…par respect, je me sens malheureux…si des personnes s’y connaissant dans ce domaine veulent me faire des remarques, je suis tout ouïe, merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *