La Mésange huppée (Lophophanes cristatus)

Mésange huppée (Lophophanes cristatus) avec sa huppe déployéeIdentification :

La Mésange huppée, grâce à sa huppe, ne peut être confondue avec aucune autre Mésange ni aucun autre passereau.

C’est une petite Mésange de la taille de la Mésange bleue, la tête est noire et blanche avec une bavette noire. Les parties supérieures sont gris roussâtre et les parties inférieures blanc gris.

Le mâle et la femelle sont très semblables : la huppe de la femelle est légèrement plus courte. Il n’y a quasiment pas de dimorphisme sexuelle chez les Mésanges.

La Mésange huppée mesure entre 11 et 12cm de long pour un poids d’une dizaine de grammes. Sa longévité ne dépasse pas quelques années.

Chant de la Mésange huppée:

Habitat & répartition :

Cette Mésange est inféodé aux conifères et aux vieux arbres feuillus sénescents ou morts. On l’observe dans les massifs forestiers de résineux et dans parcs et jardins à condition qu’il y ait des vieux feuillus malades dans lesquels elle creuse son nid.

La Mésange huppée occupe toute l’Europe occidentale jusqu’au massif de l’Oural en passant par la Scandinavie.

Sa population a tendance à diminuer à cause de la raréfaction des arbres morts qui sont systématiquement abattus dans les zones humaines (Parcs, jardins, allées…).

Affectionnant les résineux, elle monte plus haut en montagne que les autres Mésanges. On la rencontre à la belle saison jusque la limite supérieure des arbres (Zone de combat).

La Mésange huppée est sédentaire. Elle vagabonde en bande sur son territoire en hiver.

Reproduction & nidification :

La Mésange huppée est cavernicole, comme toutes les Mésanges de la famille des Paridés. Elle choisira de préférence un arbre malade au bois tendre dans lequel elle puisse creuser un nid à la manière des pics. Mais elle peut se satisfaire d’un nichoir artificiel en bois pour Mésanges ou d’une loge de pics abandonnée, voir d’une aire de rapace (même occupée !).

Après une parade nuptiale durant laquelle le mâle chante et offre de la nourriture à la femelle en redressant fièrement sa huppe, le couple choisit un site de nidification et s’y installe.

La femelle garnit le trou de mousses, de lichens et d’herbes sèches, de morceaux d’écorce et la coupe intérieure du nid est confortablement garnie de laine, poils et quelques plumes.

Le couple de Mésange huppée fait 1 à 2 pontes par an, selon les disponibilités alimentaires et les conditions météo.

La ponte a lieu entre avril et mai. La femelle pond de 5 à 9 œufs blanc tachetés de marron clair qu’elle couve seule pendant 14 jours. Suite à l’incubation les oisillons éclosent, ils sont nourris au nid par leurs parents pendant 3 semaines environ. Puis ils quittent le nid pour apprendre à voler, tout en restant dépendants de leurs parents pour l’alimentation pendant 1 semaine à 10 jours.

Lire l’article sur les plantes aux vertus fongicides utilisées par les Mésanges pour bâtir leur nid.

Nourriture :

La Mésange huppée est insectivore du printemps à l’été (Toutes sortes d’insectes trouvés dans les arbres : larves, chenilles surtout) puis granivore/frugivore en automne et en hiver (Graines de conifères, baies, fruits murs).

Comme toutes les « vraies » Mésanges elle fréquente particulièrement les mangeoires en hiver.

Termes de recherche:

  • mesange huppée (281)
  • mésange huppé (44)
  • mésange huppée au parc de sceaux (29)
  • mesange huppée photo (28)
  • messange huppé (4)
  • petit oiseau huppé (1)
  • nichoir mésange huppée (1)
  • mesanges oiseau (1)
  • chant mésange huppée (1)
  • huppée (1)
  • photo de mesanges (1)

7 réflexions au sujet de « La Mésange huppée (Lophophanes cristatus) »

  1. LE MOAL

    Ce matin, à 9 Heures, j’apperçois ONZE mésanges huppées sur mes plantations. Un ballet magnifique d’oiseaux que je n’avais pas encore vu sur ma propriété de PLOUMAGOAR (en pleine campagne).

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      C’est le début des rondes hivernales! Comme vous le dites c’est un ballet magnifique, je projette d’écrire un petit article sur ces rondes d’oiseaux d’hiver. Bonne observation!

      Répondre
      1. Astier

        Je viens de voir, dans mon jardin, 2 mésanges huppées sous de grands pins.
        C’est la première fois. Nous avons généralement beaucoup de mésanges .
        Mâcon Saône et Loire

        Répondre
  2. jalain

    Depuis quelques jours une mésange huppé vient manger les graines que jais mi dans une mangeoire on ne peut effectivement pas se tromper sur la variété elle est magnifique je souhaiterai des information pour favoriser sa venue dans mon jardin .merci

    Répondre
  3. Defiez

    Bonjour
    Ce matin je viens de découvrir une mésange huppée au milieu de toutes les autres variétés de mésanges qui viennent se nourrir dans mon jardin avec toutes les graines que je leur distribue ce sont mésanges bleues,nonnettes, charbonnières et de plus chardonnerets élégants, verdiers,pinsons,moineaux,pic epeiche, merles,tourterelles.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *