Nichoirs pour Mésanges

  • Pourquoi des nichoirs pour les Mésanges?

Depuis quelques décennies, la nature n’offre plus à la faune autant de ressources (on parle du gîte et du couvert) qu’autrefois. La mécanisation de l’agriculture devenue extensive, l’exploitation forestière à grande échelle, le développement des produits phytosanitaires et aussi le l’expansion des infrastructures humaines (Habitations et industries) ont grignoté chaque jour sur les parcelles de zones sauvages où les animaux vivaient en paix. Les uns détruisent les insectes, base de tous réseaux trophiques, et les autres altèrent l’habitat: Plus de haies ni d’arbres sénescents ou morts, essentiel à la reproduction des espèces (Les Mésanges sont des oiseaux cavernicoles nichant dans les trous des vieux arbres).

Mésange charbonnièreCes modifications profondes du biotope des Mésanges et de la faune en générale ont directementimpacté les populations animales: augmentation de la mortalité, baisse de la fécondité, etc.

De plus de nombreuses nichées de Mésanges périssent chaque printemps car l’emplacement du nid ne permet pas aux oisillons de s’envoler: tube métallique vertical creux dans les fermes, les ateliers, gouttières, etc. Les oisillons meurent de faim dans leur nid. Offrir un nichoir adéquat aux Mésanges permet un meilleur taux de reproduction et une augmentation de la population des Mésanges.

Il convient donc, pour tenter de rétablir un équilibre, de favoriser par des gestes simples la survie et le développement des espèces familières et notamment des petits passereaux que sont les Mésanges. Pourquoi uniquement les Mésanges? Simplement parce que ces oiseaux peu farouches recherchent le voisinage de l’homme et qu’ils nichent dans des cavités. Ils sont donc particulièrement enclins à s’établir dans des nichoirs artificiels, plus que n’importe quels autres oiseaux de nos jardins.

Sur les 9 espèces de Mésanges décrites dans ce site, les 6 « vraies » Mésanges (Bleue, Charbonnière, noire, nonnette, huppée et boréale, oiseaux de la famille des Paridés) sont susceptibles de s’installer dans un nichoir artificiel (Surtout les Mésanges bleue et charbonnière).

Les Mésanges à longue queue et Rémiz sont des architectes exceptionnels, leurs nids valent tous les nichoirs artificiels. Quant à la Mésange à moustaches, qui n’a de mésange que le nom, elle niche au sol au plus dense des roselières.

D’autres petits passereaux seront capables de s’installer dans votre nichoir, notamment le Troglodyte mignon, la Sittelle torchepot, les Gobe-mouche gris et noir ainsi que les Moineaux friquet et domestique pour ne citer qu’eux.

  • Conseils généraux pour tous types de nichoirs:

Si vous projetez de construire vous-même un nichoir pour les Mésanges ou pour tout autre oiseau, vous devez savoir certaines choses:

  • Tout d’abord n’utilisez pas n’importe quel bois, et surtout évitez les planches d’agglomérés qui ne sont pas du tout faites pour l’extérieur. La durée de vie d’un nichoir en agglo ne dépasse pas 6 mois / 1 an avec le risque de voir s’effondrer le nichoir alors qu’il est occupé.
  • Utilisez de préférence du bois de conifère, très abordable et résistant aux intempéries. Ainsi vous n’aurez pas besoin de le peindre ou de le vernir, ce qui d’ailleurs rebute les oiseaux.
  • L’épaisseur des planches est également important. 1cm est l’épaisseur minimum recommandée.
  • Lors de la construction du nichoir prévoyez une ouverture pour le toit (avec une charnière) pour vider le nid en hiver. Vous le rendrez réutilisable au printemps suivant.
  • Accrochez le nichoir contre un  tronc au-dessus du vide, et surtout pas à proximité d’une branche qui pourrait servir de support aux prédateurs (On pense aux chats). Les oiseaux sont extrêmement soigneux quant au choix de l’emplacement du nid ! Aussi si votre nichoir est mal positionné il restera vide. De plus le nichoir devra être un minimum caché par les frondaisons.
  • Installez votre nichoir en automne ou en hiver. La saison froide lui fera prendre la patine extérieure et ôtera les odeurs humaines. Un nichoir installé au printemps aura peu de chances d’être occupé car les Mésanges recherchent leur site de nidification dès la fin de l’hiver.
  • Dans la mesure du possible, orientez votre nichoir vers le Sud, les oiseaux profiteront ainsi au maximum de la chaleur du soleil.
  • Accrochez votre nichoir entre 1,50m et 3m du sol.
  • Lors de la fixation du nichoir sur le tronc avec des fils de fer, protégez le tronc avec de vieilles chambres à air de vélo. Il est probable que le tronc grossisse et que les fils contraignent le développement de l’arbre.

Vous trouverez ici les plans et descriptions de 2 types de nichoirs pour les 6 « vraies » Mésanges avec des conseils pour l’installation:

Termes de recherche:

  • nid de mesange (55)
  • nid mésange (44)
  • nichoir mésanges (40)
  • nichoirs (28)
  • nichoir oiseau (24)
  • nichoirs à mésanges (22)
  • plan de nichoir (21)
  • nid pour mésange (19)
  • cabane a mesange (16)
  • nichoirs a mésange comment le fabriquer (11)
  • yhs-fh_lsonsw (8)
  • nichoir pour mesanges (7)
  • plans nichoirs a oiseau en bois (2)
  • nichoir mesange bleu (2)
  • pourquoi les mesanges agrandissent le trou du nichoir (1)

24 réflexions au sujet de « Nichoirs pour Mésanges »

  1. Carine Misone

    Des mésanges charbonnières ont niche dans un nichoir. Les petits essayaient déjà de sortir du nid. Le lendemain je ne les entendaient plus , je me suis dit qu’elles avaient quitté le nid. Une semaine plus tard j’ai ouvert le nichoir et j’ai avec chagrin découvert 4 mésanges mortes dans le nid. Je suis profondément
    Triste. Pourriez-vous me dire ce qui a pu se passer. Merci d’avance

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour, triste nouvelle…
      Difficile de dire ce qui a pu se passer, plusieurs hypothèses: il est possible qu’il soit arrivé un malheur aux parents et les mésangeaux orphelins sont donc morts de faim.
      Cependant 4 mésangeaux c’est très peu pour une portée de Mésange charbonnière (la femelle pond entre 10 et 15 œufs environ par couvée). Je pense qu’un des 2 parents est mort et que le parent restant n’a pas pu nourrir seul tous ses mésangeaux, il a donné la priorité aux oisillons les plus précoces, ceux qui sont sortis du nichoir, au détriment des plus faibles. C’est la loi de la nature, on sacrifie une minorité pour sauver la majorité.
      Dites-vous bien qu’une grande partie de la nichée est surement en vie en train de voleter dans votre jardin !
      Dans ma cours un couple de Mésanges charbonnières a eu la mauvaise idée de nicher dans une vieille pompe à bras, les mésangeaux n’ont jamais su remonter le tube de la pompe. J’ai compris à l’odeur qu’ils étaient morts et j’ai bouché le tube.

      Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      C’est mieux de vider le nichoir pour le laver à l’eau savonneuse, ça évitera la prolifération des parasites lors de la prochaine nichée.

      Répondre
  2. dura

    Bonjour,
    J’ai installé un nichoir et je pense qu’il est occupé car j’ai vu une mésange accrochée au nichoir.
    Est ce je peux soulever le couvercle pour vérifier s’il y a un nid ou est ce que ça va faire fuir les oiseaux ?
    je ne voudrais pas que d’éventuels petits ou œufs soient abandonnés parce que j’ai manipulé le nichoir

    Répondre
  3. serena

    Bonjour,
    Il y a 2 ans, mon nichoir a été occupé par un couple de mésanges et j’ai eu le grand bonheur de voir s’envoler les oisillons. A l’automne, je l’ai vidé, nettoyé sans produits chimiques et remis à sa place. Hélas, l’année dernière, personne n’est venu. Cette année encore, le nichoir semble n’intéresser personne.
    Je ne comprends pas. J’ai bien respecté les consignes, et le nichoir a déjà occupé, ce qui veut dire que des mésange l’ont un jour trouvé à leur goût. Auriez-vous par hasard une explication ?
    En vous remerciant.

    Répondre
  4. mulin

    Bonjour.
    Je voudrais juste savoir ce qu’il faut mettre dans le nichoir, pour « préparer » le futur nid.
    On m’a parlé de brins d’herbe, de fils et de cheveux.
    Est-ce vrai ?
    Merci à l’avance pour votre réponse.

    Répondre
  5. Florie

    Bonjour

    Cette année, nos deux nichoirs ont été occupés ! Nous avons pu voir l’envol des petites mésanges hier, un grand bonheur ! Je lis qu’il peut y avoir une deuxième couvée en juin. Faut-il vider et nettoyer les nichoirs dès à présent ? ou attendre l’automne ?
    Merci de votre réponse,
    Florie

    Répondre
    1. ParusMajor Auteur de l’article

      Bonjour,
      le couple de mésanges réaménagera un second nid sur le premier, vous pourrez le vider et le nettoyer cet hiver.

      Répondre
  6. Régis

    Bonjour, j’ai installé 2 nichoirs à mésanges sur la façade de l’immeuble que j’occupe.
    Dès le premier jour, une amie m’a refroidie me disant que c’était très certainement interdit par le règlement.
    J’ai donc obstrué l’entrée en attendant de prendre une décision: les laisser ou pas?
    Cela va faire une semaine et personne ne m’a rien dit.
    Mais j’ai peur de devoir les démonter plus tard alors qu’une mésange y aura trouvé refuge…

    Que me conseillez-vous?! Merci

    Répondre
  7. luckermans edouard

    ne voyant plus de mouvements autour de mon nichoir mésanges j’ai jeté un regard par le toi
    à l’intérieur 7-8 oeufs
    raisons ? conclusions ? que faut-il faire ? nid abandonné ou faut-il attendre ?
    merçi de me répondre

    Répondre
  8. Claude

    J’ai construit un nichoir dans la forme la plus simple qui puisse exister, un rectangle. Je l’ai fixé contre mon abri de jardin au mois de novembre et dès le mois de mars un couple de mésanges s’y est installé pour construire son nid. 7 bébés sont nés le 4 mai 2016 et aujourd’hui 24 mai nous avons vu tout ce petit monde quitter le nid. Nous avons apprécié combien les parents sont dévoués pour leur progéniture. Nous n’espérons plus que le nichoir héberge à nouveau une famille de ce petit oiseau très attachant dont nous avions gagné la confiance en s’occupant de sa petite famille sans trop se soucier de notre présence.

    Répondre
  9. PATOU

    J’ai mis depuis plus de deux ans un nichoir sur le rebord de ma fenêtre au quatrième étages . Et je viens de m’apercevoir depuis une semaine que j’ai des oisillons, sans doute des mésanges charbonnières qui viennent nourrir leurs petits.
    Si vous avez des conseils à me donner, je suis preneuse.
    Merci.

    Répondre
  10. Nicolas

    conseil a ceux qui se demandent si nichoir est occupé:
    si il l’est, il y a de l’activité, les mesanges surveillent leur territoire et vouq les entendrez plusieur fois pas jours, si vous approchez et restez 10 minutes, une mesange se manifestera et vous fera comprendre que vous etes sur son territoire.
    Pas la peine d’ouvrir, laissez les tranquilles, si il y a des petits les allers retours sont incessants pour nourrir les petits et nettoyer le nid.
    Et puis une semaine après leur naissance on commence a entendre les petits, ca devient de plus en plus fort et n’arrête quasi plus de la journée vers la fin. Quand on entend des  »toc toc » dans le nid, c’est que les petits battent des ailes. Le départ se fait dans les 2 jours.

    Evitez les trous vers le nord, plutôt vers le sud et a l’opposé du vent dominant.
    Les nôtres sont faits en chutes de palettes, fixés aux gouttières.
    Celui qui sert le plus est étanchéifié avec une plaque de pvc sur le toit, ca ne fait pas peur aux mésanges pourtant elle est orange.

    Les mesanges aiment les tournesol noir de préférence, les striés sont plus gras. Elle adorent les cacahuètes nature, je le décortique moi même et les mets dans un filet de patates pour faite une boule de 4cm environ, plus gros, ca moisit a l’intérieur et il faut tout jeter car elles ne mangent plus.
    N’oubliez pas la coupelle d’eau pour qu’elles puissent boire et de baigner. Nous vidons l’eau qui reste dans la bouilloire une fois froide.

    Répondre
  11. Monnier

    Bonjour,
    Nous avons eu cette année une invasion de chenilles processionnaires dans les Alpes près de Gap. On me dit qu’il faut mettre des nids pour attirer des mésanges. C’est une excellente idée de toutes façons mais que dois je faire pour être sûre que ce soit bien efficace :
    – quel diamètre pour favoriser quelle mésange ?
    – quelle distance entre les nids pour ne pas créer de problèmes entre les mésanges ?
    – les chenilles s’installent dans des conifères, est-ce que les mésanges aiment cet environnement ?
    – ou faut-il installer les nids à proximité mais pas dans les conifères ?
    – à quelle hauteur ?
    Merci d’avance !
    Hazel

    Répondre
  12. Pascale Bretagnolle-Charbonneau

    Nous avons installé un nichoir à mésanges orienté au sud et eu le bonheur de voir très vite un ballet d’allées et venues de deux mésanges (papa maman ?).Manifestement elles testaient le territoire, puis l’une des deux est entrée et regardait à l’extérieur, avant de ressortir, etc…
    Tout allait bien jusqu’à ce que j’installé pour 2 mn mon téléphone branche sur un chant de mésange ! Depuis, fini le ballet, on ne voit plus aucune des deux mignonnes. Ma maladresse en est-elle la cause ? Avons nous l’espoir de les voir revenir ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *